< Retour à la liste

Célestin et l’enfant étoile, une métaphore poétique sur le pouvoir de l’imagination chez les enfants

15,00

Célestin et l’enfant étoile conte une métaphore sur le pouvoir des rêves et de l’imagination chez les enfants.

Tête dans les nuages, bottines dans l’herbe : le petit Célestin veut rendre visite aux Etoiles. Elles qui vivent au-dessus de tout : à quoi peuvent-elles bien songer lorsque la nuit tombe ? En dépit des moqueries des autres enfants et des adultes qui ne rêvent plus, Célestin porte sur son dos un avion géant en papier et se hisse au sommet du Monde pour y prendre son envol. Des moutons bêlant à la montgolfière, son voyage est parsemé de rencontres en tous genres.

A travers ce conte aérien, Romain Niveleau convie cet univers dénué de rêveries à enjamber son enclos. Tendrement, Célestin – petit prince sans titre de noblesse – escalade de colorées rayures sur fond de papier kraft ; comme s’il envoyait une carte postale à la Terre.

 

Textes : © 2014 – Arthur Ferrier pour Scutella Éditions

Images : © 2013 – Romain Niveleau – Scutella Éditions

  • Catégorie :
  • ISBN : 978-2-918111-238
  • Publication : novembre 2013
  • Format : 18.5 x 24.5 cm
  • Nb. de pages : 64
  • A partir de : 6 ans

Description

Célestin et l’enfant étoile conte une métaphore sur le pouvoir des rêves et de l’imagination chez les enfants.

Tête dans les nuages, bottines dans l’herbe : le petit Célestin veut rendre visite aux Etoiles. Elles qui vivent au-dessus de tout : à quoi peuvent-elles bien songer lorsque la nuit tombe ? En dépit des moqueries des autres enfants et des adultes qui ne rêvent plus, Célestin porte sur son dos un avion géant en papier et se hisse au sommet du Monde pour y prendre son envol. Des moutons bêlant à la montgolfière, son voyage est parsemé de rencontres en tous genres.

A travers ce conte aérien, Romain Niveleau convie cet univers dénué de rêveries à enjamber son enclos. Tendrement, Célestin – petit prince sans titre de noblesse – escalade de colorées rayures sur fond de papier kraft ; comme s’il envoyait une carte postale à la Terre.

 

Textes : © 2014 – Arthur Ferrier pour Scutella Éditions

Images : © 2013 – Romain Niveleau – Scutella Éditions

Informations complémentaires

Dimensions 18.5 x 24.5 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Célestin et l’enfant étoile, une métaphore poétique sur le pouvoir de l’imagination chez les enfants”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *