< Retour à la liste

Peau d’âne, de Cécile Chicault, une réécriture graphique du conte poétique du XVIIème

20,00

Peau d’âne, de Cécile Chicault, une réécriture graphique du conte poétique du XVIIème

Mourante, une reine se fait promettre par le roi de ne prendre pour nouvelle épouse qu’une femme plus belle qu’elle. Mais la seule personne capable de rivaliser avec sa beauté n’est autre que sa propre fille, et le roi la demande en mariage.

Pour échapper à  cette union incestueuse et sur les conseils de sa marraine, la princesse demande à son père par trois fois, pour sa dot, des robes irréalisables.

 

Cécile Chicault, inspirée par la magie de Peau d’âne, reprend ici le texte écrit en vers pour donner sa version colorée et magique d’un conte de fée du XVIIème siècle.

 

Peau d’âne est un conte populaire, dont la version la plus célèbre est celle de Charles Perrault, parue en 1694, puis rattachée aux Contes de ma mère l’Oye en 1697. Selon la nouvelle classification des contes de Ruth B. Bottigheimer, il s’agirait du premier conte de fée français écrit.

Description

Peau d’âne, de Cécile Chicault, une réécriture graphique du conte poétique du XVIIème

Mourante, une reine se fait promettre par le roi de ne prendre pour nouvelle épouse qu’une femme plus belle qu’elle. Mais la seule personne capable de rivaliser avec sa beauté n’est autre que sa propre fille, et le roi la demande en mariage.

Pour échapper à  cette union incestueuse et sur les conseils de sa marraine, la princesse demande à son père par trois fois, pour sa dot, des robes irréalisables.

 

Cécile Chicault, inspirée par la magie de Peau d’âne, reprend ici le texte écrit en vers pour donner sa version colorée et magique d’un conte de fée du XVIIème siècle.

 

Peau d’âne est un conte populaire, dont la version la plus célèbre est celle de Charles Perrault, parue en 1694, puis rattachée aux Contes de ma mère l’Oye en 1697. Selon la nouvelle classification des contes de Ruth B. Bottigheimer, il s’agirait du premier conte de fée français écrit.

Informations complémentaires

Dimensions 19 x 27.7 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Peau d’âne, de Cécile Chicault, une réécriture graphique du conte poétique du XVIIème”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *